Lectures préliminaires

Lectures préliminaires

Quelques suggestions pour commencer

 

avant siècle
Source : remydegourmont.org

Hubert Juin, Écrivains de l’avant-siècle, « L’Archipel », Seghers, 1972 : auteur d’une volumineuse biographie de Victor Hugo mais aussi de livres sur Léon Bloy et Barbey d’Aurevilly, directeur de la collection « fins de siècles » chez 10/18, Hubert Juin a énormément travaillé à la redécouverte de la littérature fin-de-siècle et reste donc une référence absolue dans ce domaine. Son essai paru chez Seghers est une compilation d’articles, tout comme ses Lectures « fins de siècles » parues chez 10/18 en 1992, qui permettent de faire connaître quantité d’auteurs jadis célèbres mais aujourd’hui oubliés (excepté Proust ou Claudel, bien sûr), ou bien des écrivains plus confidentiels mais non moins fascinants. Tout cela donne envie de se jeter à corps perdu dans des dizaines de lectures.

décadents
Source : amazon.fr

Marc Dufaud, Les Décadents français, présentation de Patrick Eudeline, Scali, 2007 : ce livre annonce en sous-titre « Au siècle dernier, ils inventent notre époque ». Dans un esprit « rock » conforme aux autres livres de la maison d’édition (également responsable d’un ouvrage intitulé Goth : le romantisme noir de Baudelaire à Marilyn Manson) et dans un style vif et enlevé, ce gros volume apporte quantité d’informations passionnantes sur ces fameux « décadents », mettant l’accent sur leur modernité et les rendant potentiellement attractifs auprès d’un public néophyte. Une lecture moins rigoureuse qu’un essai universitaire mais très recommandable tout de même.

écrivains fin-de-siècle
Source : gallimard.fr

Marie-Claire Bancquart, Écrivains fin-de-siècle, Folio classique, 2010 : cet ouvrage composé par la spécialiste d’Anatole France a pour principal avantage d’être avant tout une anthologie et donc de donner à lire les auteurs eux-mêmes, précédés à chaque fois d’une notice informative allant droit à l’essentiel. La sélection est donc restreinte et chacun pourra se désoler de ne pas y trouver son auteur fétiche, mais nous ne pouvons que saluer cette heureuse initiative, qui là encore permet de rendre ces écrivains accessibles à un plus large public, grâce à une édition de poche facile à se procurer.

défilé réfractaires
Source : amazon.fr

Bruno de Cessole, Le Défilé des réfractaires, Tempus, 2013 : autre parution dans une édition de poche très accessible, le livre de Bruno Cessole propose de brefs articles sur un grand nombre d’écrivains connus pour être avant tout des rebelles, des anticonformistes, des « irrécupérables ». Issus du XIXe et du XXe siècles dans leur ensemble, tous milieux et toutes tendances politiques confondus, ces écrivains sont loin de faire tous partie de la « fin de siècle » mais certains retiendront notre attention, parmi lesquels Maurice Barrès, Léon Bloy, Léon Daudet, Paul Léautaud et quelques autres. On peut regretter la brièveté des notices (quel est l’intérêt lorsque les auteurs sont déjà très connus, tels Aragon, Rimbaud ou Stendhal ?) mais ce livre se veut avant tout une sorte de catalogue, et, comme dans le cas des Écrivains de l’avant-siècle, il est avant tout une incitation à aller lire les auteurs eux-mêmes.

forêt cachée
Source : amazon.fr

Eric Dussert, Une Forêt cachée : 156 portraits d’écrivains oubliés, La Table Ronde, 2013 : cet ouvrage a les mêmes qualités et les mêmes défauts que le précédent (les deux ont d’ailleurs paru en même temps, en mars). Il a le mérite de faire surgir des noms tantôt simplement oubliés (il est par exemple l’un des seuls à faire un sort à Jean Richepin, injustement méconnu), tantôt carrément inconnus, mais il a le défaut de vouloir en présenter trop (156, tout de même !), ce qui rend les notices encore plus frustrantes que dans Le Défilé des réfractaires. Reste alors la liste de noms, qui à elle seule peut donner envie aux amateurs de partir à l’aventure…

Grégory Bouak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *